Pour la première fois en Tunisie, l’Agence russe Rosatom présente les utilisations pacifiques de ses technologies nucléaires

L’Agence fédérale russe de l’Energie nucléaire Rosatom a présenté, pour la première fois en Tunisie, les utilisations pacifiques de ses technologies nucléaires, et ce lors de la 13eme «conférence arabe sur l’utilisation pacifique de l’énergie atomique dans la région MENA», organisée par l’Agence Arabe de l’Energie Atomique (AAEA) en collaboration avec le Centre National des Sciences et Technologies Nucléaires (CNSTN).
Sergey Mikheev, Directeur du développement commercial chez Rosatom MENA, a présenté un aperçu des projets de l’agence dans la région et les perspectives de la collaboration dans le secteur nucléaire. Il a expliqué: «Étant la seule entreprise au monde à avoir un cycle nucléaire complet avec plus de 70 ans d’expérience, Rosatom met en œuvre des projets dans différents pays à travers le monde, en implémentant les technologies de réacteurs VVER reconnues parmi les plus réussites dans le domaine de l’énergie atomique.» Il a ajouté: «Nous proposons des solutions complètes: de la construction des centrales nucléaires et du développement de l’infrastructure jusqu’à des solutions de financement flexibles, l’aide à l’établissement d’un cadre réglementaire nucléaire, l’échange de connaissances techniques et l’acceptabilité sociale de l’énergie nucléaire.»
Parlant de la forte présence de la société dans la région MENA, Sergey a précisé: «Nous avons plus à proposer pour nos partenaires de la région MENA. Il ne s’agit pas seulement de projets de construction de centrales nucléaires, mais aussi de projets non énergétiques comme le dessalement de l’eau de mer, mise au point des centres de recherche et de technologies nucléaires, des centres d’irradiation polyvalents, la production d’isotopes, la coopération dans les réacteurs de recherche, etc.»
Au cours de cette rencontre, les participants ont noté que la coopération entre la Fédération Russe et les pays de la région MENA dans le domaine des utilisations pacifiques de l’énergie atomique, favorisera l’introduction de technologies modernes et le développement durable de la région.
Selon le directeur général de l’Agence Arabe de l’Anergie Atomique, M. Abdelmajid Mahjoub, «la participation de Rosatom à la 13ème conférence de l’AAEA sur les applications des technologies nucléaires, a contribué au succès de la conférence et a donné une chance aux Etats arabes membres d’être en connaissance de cause et d’en savoir plus sur les capacités, programmes et disponibilité de Rosatom pour la mise au point des centrales nucléaires destinées à la production d’électricité et au dessalement de l’eau de mer».

Articles similaires