Tunisia 2020 : Une pluie d’argent s’abat sur la Tunisie

Lors de la cérémonie de clôture de la conférence internationale sur l’investissement « Tunisia 2020 », tenue ce mercredi 30 novembre 2016 au palais de congrès à Tunis, le chef du gouvernement Youssef Chahed et Mohamed Fadhel Abdelkefi, ministre de Développement, de l’investissement et de la coopération internationale, ont présenté le bilan final de la conférence.
Le chef du gouvernement s’est félicité du succès de la conférence à laquelle ont participé des décideurs politiques et des hommes d’affaires représentants de grandes entreprises internationales.
Par ailleurs, Chahed a souligné que des investissements de l’ordre de 34 milliards de dinars ont été mobilisés pour la Tunisie. Ces investissements se répartissent entre 15 milliards de dinars, sous forme de conventions et accords de financement signés et 19 milliards de dinars sous forme d’engagements et d’intentions d’investissements.
Pour sa part, Mohamed Fadhel Abdelkefi, a déclaré que « Tunisia 2020 » a vu la participation de 4500 personnes dont 1500 partenaires économiques et 40 délégations officielles. 70 pays ont participé à la conférence.

Une pluie d’argent s’abat sur la Tunisie

Le ministre de Développement, de l’investissement et de la coopération internationale, a présenté les principaux résultats de la Conférence Internationale sur l’Investissement « Tunisia 2020 ».
Les conventions signées lors de la conférence:
Avec la France :
– Prêts 3 milliards dinars sur 4 ans
– 420 millions dinars supplémentaires/ financement à des conditions préférentielles
– Un don de 25 millions dinars
– Un engagement d’intensifier la conversion de la dette en projets de développement (hôpitaux régionaux)
L’Arabie Saoudite :
1,8 milliard dinars à travers le fonds saoudien / financement à des conditions préférentielles sur 25/30 ans à un taux d’intérêt qui ne dépasse pas les 2% avec un délai de grâce de 5 à 7 ans
L’Allemagne :
260 millions de dinars
L’Union Européenne
– Don : 500 millions de dinars
– BEI : 6, 8 milliards dinars sur quatre ans et 600 millions de dinars de financement à des conditions préférentielles sur 6 ans
Fonds arabe pour le développement économique et social (FADES) :
3,3 milliards de dinars de financement à des conditions préférentielles sur 30 ans et 7 ans de grâce
BAD :
– Réinstallation du bureau régional de la Banque. La Tunisie sera désormais la capitale de la BAD pour l’Afrique du Nord.
– 309 millions de dinars de financement à des conditions préférentielles
– 1,5 milliard de dinars pour les quatre prochaines années
Le Qatar : 2,8 milliards de dinars
– Ouverture de la première filiale du fonds qatari de développement en dehors de Qatar
Les promesses (19 milliards de dinars)

Koweit : 1,1 milliard de dinars
Turquie : 250 millions de dinars
La Suisse : 560 millions de dinars
Le Canada : 50 millions de dinars
La Banque africaine de développement (BAD) : 5 milliards de dinars pour les prochaines années
La Banque islamique de développement : 4,4 milliards de dinars sur 5 ans
La Banque mondiale : 2,2 milliards de dinars

Les promesses reste tributaires des négociations en cours avec le FMI a souligné Abdelkefi.

Les partenariats signés :
– Microsoft/ Ministre des technologies de la communication et de l’économie numérique : mise en place d’une plateforme électronique pour la future instance nationale d’investissement
– SMART Tunisia/ Entreprise française DécoD Technologies : 400 postes d’emploi
– STAFIM/ Groupe PSA : pour le montage et la commercialisation d’un véhicule pick-up de la marque PEUGEOT.
– Telnet/ Airbus
– Ministère du Tourisme / Groupe qatari ” Al Majida ” (enseigne La Cigale) : lancement d’un mégaprojet touristique à Gammarth pour un investissement global de 450 millions de dollars.
– Ministère de la santé/un groupe britannique pour le financement d’hôpitaux

Articles similaires