L’AHK planche sur les problèmes des entreprises allemandes de Bizerte

Les entreprises industrielles allemandes opérant dans la région de Bizerte et membres de la Chambre tuniso-allemande de Commerce et d’industrie (AHK) ont tenu, hier, jeudi 17 novembre 2016, leur réunion périodique, sous la présidence de M. Ghazi El Biche, porte-parole régional et en présence du gouverneur de Bizerte ainsi que des membres d’une délégation d’hommes d’affaires allemands, conduits par le député à la Bundestag Mr. Peter Stein.
Cet événement quadrimestriel a été l’occasion pour les hommes d’affaires tunisiens d’établir des discussions B to B dans la perspective de l’établissement de partenariats, stimulés par le dernier protocole de jumelage entre Bizerte et Rostock (Mecklembourg-Poméranie occidentale, Allemagne).
A l’ordre du jour de cette réunion était inscrite la question cruciale et vitale du projet de raccordement de la région de Bizerte au réseau du gaz naturel. Des représentants de la STEG étaient présents pour répondre aux interrogations des promoteurs, inquiets des délais sans cesse prorogés de ce projet. Les réponses de la STEG n’ont pas rassuré l’assistance qui trouve la date de 2020 annoncée pour la finalisation du projet et l’amenée du gaz aux différentes industrielles de Bizerte et sa banlieue trop tardive. La STEG a indiqué que ce délai est le minimum requis pour un tel projet et fait valoir les différentes et nombreuses procédures administratives qui déterminent cette date. « Et encore, apprend-on, la date pourrait se trouver repoussée selon les enquêtes devant être menée sur les questions foncières. »
L’AHK et ses représentants ont signifié leur disposition à œuvrer dans le sens de la facilitation des procédures afin d’accélérer la réalisation de ce projet.
L’on rappelle que ce projet annoncé depuis de longues années et sans cesse repoussé est aujourd’hui au stade des opérations foncières. Il sera réalisé grâce à un crédit koweitien évalué à quelque 140 MDT. Il servira au financement le projet de développement des réseaux de transport et de distribution de gaz naturel à 25 localités de la région de Bizerte ainsi que les zones industrielles de la région et celles qui seront créées dans l’avenir.
M. Bellakhal

Articles similaires