L’UGTT hausse le ton et menace de grève générale

Le secrétaire général adjoint de l’UGTT, Hfaiedh Hfaiedh, a accusé certaines parties de ne pas respecter l’accord de Carthage signé depuis quelques mois entre plusieurs organisation nationales et le gouvernement, soulignant dans une déclaration ce mardi à Mosaïque Fm, que l’UGTT refuse catégoriquement le report des majorations salariales.

Outre, le secrétaire général adjoint de l’UGTT a assuré que la centrale syndicale pourrait entamer différents mouvements protestataires allant jusqu’à l’organisation d’une grève générale si le gouvernement revenait sur ses promesses comme cela le cas en 1985.

Articles similaires