La Tunisie va lancer un emprunt obligataire de 1 milliard d’euros

La Tunisie compte lancer un emprunt obligataire de 1 milliard d’euros (2,450 milliards de dinars), a annoncé la ministre des Finances, Lamia Zribi, vendredi 21 octobre, lors d’une séance d’audition organisée par la Commission des finances, de la planification et du développement à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).
Selon la ministre, cet emprunt sera consacré au financement du budget de l’État qui enregistre un déficit additionnel de 1550 MDT, en comparaison avec les prévisions du budget de l’État, au titre de l’exercice 2016.
Le recours au marché international est expliqué par la baisse des ressources propres de l’Etat et la hausse des dépenses, ce qui a causé une augmentation des besoins de financement, passant de 6,4 milliards de dinars à 7,8 milliards de dinars.
En effet, jusqu’au 20 octobre 2016, les besoins financiers ont été couverts par des ressources de 2,8 milliards de dinars provenant du marché intérieur et 3,4 milliards de dinars du marché extérieur.
Cet emprunt obligataire permettra, selon la ministre, de renforcer les réserves en devises, en fournissant des ressources additionnelles, ajoutant que les risques sont estimés à une valeur de 490 points de pourcentage et que le timing est favorable pour sortir sur le marché international.

Articles similaires