Appel à la privatisation de certaines entreprises publiques

Nafaâ Naifar, Président de la Commission des affaires économiques de l’UTICA, a appelé à la privatisation totale ou partielle des entreprises publiques à faible compétitivité. Il a estimé qu’il est temps de travailler sur ce dossier qui demeure un tabou, difficile à aborder.

Il a par ailleurs noté, dans une déclaration accordée ce mercredi 19 octobre 2016 à Express Fm, que la privatisation de certaines entreprises publiques pourrait générer à l’État des ressources supplémentaires et relancer l’économie nationale.

M. Naifar a indiqué, par ailleurs, que la création de richesse et de nouveaux postes d’emploi sont tributaires d’un climat d’affaire qui booste l’investissement et le développement notamment avec la réalisation d’un important taux de croissance.

Revenant sur les nouvelles taxes imposées aux entreprises, M. Naifar a souligné que ces mesures auront des répercussions négatives sur le niveau d’investissement de ces dernières.

Quant au mouvement protestataire mené par les avocats contre certains points évoqués dans le projet de loi de Finances 2017, M. Naifar a précisé qu’ils devront, à leur tour, payer comme les porteurs de projets privés, ce qu’ils doivent à l’Etat.

Articles similaires