L’interdiction des sacs en plastique détruira près de 200 mille emplois

La dernière décision du gouvernement d’interdire l’usage des sacs en plastique dans les grandes surfaces, à partir du mois de mars prochain, aurait certainement des répercussions négatives sur le secteur, mais pas sur un environnement bien évidemment. C’est que nous consommons environ un milliard de sacs en plastique annuellement dont 115 millions de dinars dans les grandes surfaces, rapporte Tunis-hebdo dans son édition de ce lundi 17 octobre.
Ce qui se traduit à partir de l’entrée en vigueur de cette mesure par une perte d’emploi dans le secteur évaluée à quelques 200 mille postes parmi les personnes qui travaillent dans l’industrie plastique.
« Si cette décision vient au profit de notre environnement, elle le sera moins pour ces personnes qui perdront leur emploi et pour lesquelles une solution doit être trouvée par une forme de reconversion », rapporte la même source.

Articles similaires