La BCT dément catégoriquement avoir causé des pertes à l’Etat

La Banque Centrale de Tunisie (BCT) dément catégoriquement « l’information » qui a circulé sur les réseaux sociaux et certains sites d’information électronique concernant des pertes prétendues.
La BCT relève le caractère inexact et fallacieux de cette « information ».
A ce propos, la BCT se réserve le droit de se défendre par les moyens qu’elle estime utiles. lit-on dans un communiqué publié aujourd’hui.

Rappelons que « « dans un post publié sur sa page Facebook, le jeudi 06 octobre 2016 à 17h45, Sabrine Goubantini , la députée de Nidaa Tounes, a accusé Chedly Ayari, gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT) d’avoir causé la perte de 120 millions de dollars à l’Etat tunisien. Sabrine Goubantini a précisé qu’il s’agit « d’une erreur de couverture de change sur un encours de crédit »
La députée a appelé Chedly Ayari à démissionner dans l’immédiat et les autorités tunisiennes concernées à ouvrir une enquête d’urgence. » »

Articles similaires