Tunisie : L’UGTT n’est pas contre le report des majorations salariales, mais…

Le ministre des Affaires Sociales, Mohamed Trabelsi a affirmé que la centrale syndicale n’a pas refusé la proposition du chef du gouvernement de retarder les majorations salariales pour l’année 2019, mais elle a exprimé son refus de voir les salariés assumer seuls les conséquences des décisions politiques qui ont mené à cette situation difficile.

Lors de son passage ce mardi sur les ondes de Mosaïque Fm, le ministre a, en outre, évoqué la gréve des stations-services qui était prévue pour le 4 et 5 octobre courant, soulignant qu’un accord a été trouvé hier entre l’UGTT et l’Utica, et ce suite à l’intervention du ministère de tutelle.

Il a par ailleurs indiqué que les propriétaires des stations-services souffrent de pertes à cause de la concurrence déloyale des revendeurs de carburant de contrebande dans les régions du centre et du sud du pays. « Ces pertes les ont rendus réticents à l’idée d’augmentation des salaires de leurs employés », at-t-il expliqué.

Pour rappel, l’accord trouvé hier entre l’Utica et l’UGTT stipule une augmentation de 6% des salaires des employés des stations-services, l’octroi d’une prime de transport de 10 dinars et d’une prime de présence de 3 dinars au titre de l’année 2015.

Articles similaires