Tunisie : La crise avec Petrofac résolue

La crise avec le groupe britannique de services pétroliers Petrofac, à kerkennah, a pris fin grâce à un accord signé, ce vendredi 23 septembre 2016, entre des représentants des sans-emploi, de la société civile, de l’union de l’emploi, des marins-pêcheurs, le ministre des affaires sociales, Mohamed Trabelsi et le porte-parole du gouvernement, Iyed Dahmani, ainsi qu’en présence des représentants des ministères de l’Energie, de l’Agriculture et des députés du parlement.
L’accord stipule notamment l’emploi de 260 chômeurs et les intégrer sur une période de trois ans, la création d’un centre de formation dans les activités pétrolières, la création d’une société de service et de développement en plus de la réalisation de projets de développement sur l’ile.
Selon cet accord, il a été convenu également l’augmentation du montant accordé au Fonds de développement à Kerkennah à partir des recettes des sociétés pétrolières installées dans la région, de 2,1 millions de dinars à 5 millions de dinars, en plus de l’annulation des poursuites judiciaires lancées contre des jeunes, après l’intervention des forces sécuritaires pour lever le sit-in.
L’accord prévoit également l’augmentation du budget alloué au port de pêche de Sidi Youssef de 25 à 30 millions de dinars et la construction d’une station de dessalement d’eau de mer.
Avec TAP

Articles similaires