Baisse du taux d’inflation en juillet à 3,7%

Selon l’Institut national de la statistique (INS), le taux d’inflation pendant le mois de juillet 2016 a baissé pour la première fois depuis trois mois de 0,2 point, par rapport au mois de juin 2016, pour s’établir à 3,7%.
Cette baisse du taux d’inflation en juillet 2016 est due à l’avancement de la période des soldes d’été (à partir du 15 juillet 2016)

L’INS rappelle que le taux d’inflation est allé crescendo au cours des trois derniers mois, passant de 3,4% en avril 2016 à 3,9% au mois de juin 2016. Il indique que l’avancement de la période des soldes d’été des vêtements et chaussures a entraîné une chute du taux d’inflation à ce groupe qui représente 8,3% en termes d’indice des prix, passant ainsi de 7,0% en juin 2016 à 2,9% en juillet 2016, en glissement annuel.

Hausse de 0,1 % de l’indice des prix à la consommation en juillet 2016

L’indice des prix à la consommation familiale a augmenté de 0,1% pendant le mois de juillet 2016 par rapport au mois de juin 2016. Cette évolution est imputable à la hausse des prix du groupe “alimentation et boissons” de 0,2%.
Les prix des viandes et des huiles ont connu une progression contre une régression des prix des légumes fraiches et des œufs.
L’indice des prix du groupe “logement et énergie domestique” ont évolué de 0,7% suite à la hausse des prix de l’assainissement public de 1,9% parallèlement aux loyers pendant l’été de 0,7%.
Les prix du groupe “santé” a aussi grimpé de 0,3%, suite à l’évolution des prix des médicaments de 0,5% et de ceux des services médicaux de 0,2%.
Idem pour l’indice des prix du groupe “Transport” qui a progressé de 0,3% malgré la baisse des prix des carburants qui ont connu un ajustement au niveau de certains produits (Gasoil et gasoil50). Aussi, faut-il rappeler que les prix des nouvelles voitures ont augmenté de 1% contre une régression des dépenses de l’usage des voitures de 0,2%.

Par contre, les prix des vêtements et chaussures ont baissé de 2,7%, sous l’effet du démarrage de la période des soldes d’été avant la date prévue, soit à mi-juillet 2016. Ils ont baissé respectivement de 3% (vêtements d’été), de 2,1% (chaussures) et de 1,8% (tissus).

Articles similaires