Les tunisiens sont parmi les émigrés les plus expulsés de France

Illegal immigrants from North Africa arrive on the southern Italian island of Lampedusa February 13, 2011. More than 1,000 people escaping turmoil in Tunisia have landed on Lampedusa, a Sicilian island closer to Africa than mainland Italy, in rickety boats this week, raising fears of a new, uncontrolled wave of illegal immigration from North Africa. In two days 1,114 migrants arrived, including 113 on a large boat and nine Tunisians who were rescued from a small dinghy before it sank. REUTERS/Antonio Parinello (ITALY - Tags: POLITICS SOCIETY IMAGES OF THE DAY)

Selon un article publié par le journal le Parisien, mardi 28 juin 2016, quelque 772 émigrés tunisiens ont été expulsés de France en 2015.
Selon le journal, ces chiffres démontrent qu’ils représentent la population la plus exposée aux mesures d’expulsion prises dans l’Hexagone à l’encontre des émigrés. Les Tunisiens font partie des « plus expulsés de France », affirme le quotidien. Ils viennent juste derrière les roumains (2422 expulsés), les Albanais (1934), les Algériens (831) mais devant les Marocains (731).
« Ces cinq nationalités représentent, à elles seules, 63% de l’ensemble des expulsions » souligne le Parisien.

M. Bellakhal

Articles similaires