Tunisie : la BCT maintient inchangé son taux d’intérêt directeur

Le lundi 27 juin 2016, le conseil a tenu sa première réunion, sous sa nouvelle composition, suite à l’adoption de la loi n° 2016-35 portant refonte de la loi de la BCT.
La réunion a été focalisée sur le suivi par la Banque centrale des évolutions récentes de la conjoncture économique internationale et l’analyse des principaux indicateurs économiques, monétaires et financiers, ainsi que les principales évolutions de la situation économique au plan national. Les indicateurs relatifs à l’activité du secteur bancaire et à l’évolution des transactions sur le marché monétaire et sur le marché des changes ont également été passés en revue.
Les discussions se sont concentrées, principalement, sur les pressions exercées sur le secteur extérieur, au cours de la période récente, engendrées par le dérapage du déficit courant et le recul des recettes au titre des investissements étrangers et des opérations de financement extérieur, et leur impact sur les réserves en devises et le taux de change du dinar, ainsi que les risques à court terme que pourrait induire la poursuite de ses pressions. A cet effet, des propositions de mesures urgentes que la Banque centrale se doit de mettre en œuvre ont été examinées.
Le Conseil a également discuté des répercussions éventuelles de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne « Brexit » sur les perspectives de l’économie nationale, notamment en ce qui concerne les échanges commerciaux, les investissements et la coopération économique et financière bilatérale.
Après délibération, le Conseil a décidé de maintenir inchangé le taux d’intérêt directeur de la Banque Centrale.

Articles similaires