Fermeture d’un jardin d’enfants à Bizerte pour suspicion d’abus sexuel sur une fillette

Le directeur d’un jardin d’enfants exerçant dans une localité de la délégation de Bizerte-sud est suspecté d’agression sexuelle sur la personne d’une fillette accueillie en son établissement. Sur la foi de rapports émanant du ministère de la femme, de la délégation de protection de l’enfance et de la commission régionale de suivi et de contrôle des établissements d’enfants, le gouverneur de Bizerte a ordonné la fermeture provisoire de l’établissement. Cette décision demeure provisoire en attendant un complément d’enquête et un verdict du tribunal saisi de cette affaire, affirme une source à l’agence TAP.
L’affaire remonte au mois de mai dernier et de sérieux soupçons d’agression sexuelle sur une mineure de 4 ans avaient pesé sur le directeur. Saisie les autorités judiciaires avaient ordonné l’ouverture d’une enquête.

M. Bellakhal

Articles similaires