Un passeport africain mais pour la seule élite diplomatique de l’UA

L’Union Africaine (UA) vient d’annoncer qu’elle compte lancer un passeport africain, lors du prochain sommet de l’organisation panafricaine prévu en juillet 2016 à Kigali au Rwanda.
Cependant, les « heureux récipiendaires ne seraient que les chefs d’états et de gouvernements, les ministres des Affaires étrangères et les représentants permanents des Etats membres de l’UA.
Cette initiative, lancée en 2014, entre dans le cadre de l’Agenda 2063 de l’UA et vise à « faciliter la circulation des personnes, des biens et des services au sein de l’Union, en vue de dynamiser le commerce panafricain, l’intégration du continent et son développement économique, précise l’UA dans un communiqué.
Il est cependant bien dommage que cette initiative ne soit pas étendue à tous les ressortissants des pays membres. Les Africains devront attendre pour pouvoir circuler librement sur leur continent.
Et la question à poser est de savoir de quoi ont peur les représentants de l’UA.

M. Bellakhal

Articles similaires