Aggravation du déficit de la balance commerciale pendant les 5 premiers mois de 2016

Le déficit commercial de la Tunisie s’est aggravé de 9,46 % au cours des cinq premiers mois de l’année 2016, pour atteindre à la fin de mai dernier, 5135,4 MD contre 4691,4 MD pendant la même période de l’année écoulée, selon les statistiques de l’Institut National de la Statistique (INS).
L’INS a imputé l’aggravation du déficit à la baisse continue des exportations de 2,6%, d’un côté et à la hausse des importations de 0,8%, de l’autre. Cette situation a entrainé la régression du taux de couverture des importations par les exportations de 2,4 points, atteignant 69,5% contre 71,9% pendant la même période de l’année dernière.
Les mêmes statistiques montrent que le déficit de la balance commerciale est du particulièrement, à un déficit de la balance énergétique dont la valeur totale est estimée à 1238,8 MD au cours des cinq premiers mois de l’année 2016, contre 1223 MD en 2015, outre le déficit de la balance alimentaire qui a atteint 307,5 MD contre un excédent de 183,2 MD pendant la même période de l’année 2015.
La Chine est en tête de peloton des pays fournisseurs de la Tunisie, dont les échanges avec ce pays sont déficitaires de 1504,6 MD, suivi de la Turquie avec une balance commerciale déficitaire de 613,1 MD, puis la Russie et l’Allemagne avec des déficits commerciaux de respectivement 568,9 MD et 34,6 MD.
Par contre, les échanges commerciaux sont excédentaires avec d’autres pays dont la France, premier partenaire de la Tunisie, avec 1144,9 MD et la Libye avec un excédent de 365,4 MD.

Articles similaires