Slim Chiboub signe un accord de réconciliation et d’arbitrage avec l’Etat tunisien

Un premier accord d’arbitrage et de réconciliation a été signé, jeudi, au siège de l’Instance Vérité et Dignité (IVD) entre le Chef du contentieux de l’Etat et Mohamed Slim Chiboub.
« L’accord comporte l’objet de conflit, les délais légaux pour résoudre le litige et la décision d’arbitrage qui sera prise par l’IVD », a précisé le président de la commission d’arbitrage et de réconciliation khaled Krichi dans une déclaration à l’agence TAP.
« Il s’agit d’un pas historique sur la voie de l’instauration de la Justice transitionnelle » s’est félicité le président de la commission ajoutant que cet accord traduit la volonté des deux parties de se libérer du passé et de penser à l’avenir pour réaliser une réconciliation globale.
Il a indiqué que l’accord signé au siège de l’instance Vérité et Dignité ne manquera pas de baliser la voie à de nouveaux accords avec les symboles de l’ancien régime dans plusieurs domaines et qui souhaitent bénéficier de ce mécanisme.
Une séance de travail s’est tenue, ce jeudi, entre la commission d’arbitrage et de réconciliation à l’IVD et le Chef du contentieux de l’Etat aux fins de mettre en œuvre le mécanisme d’arbitrage et de réconciliation dans le processus de la justice transitionnelle.

Articles similaires