Transport du coke à travers Menzel Bourguiba : Les citoyens montent au créneau

Le transport du coke au moyen de camions qui traversent les grandes artères de la ville de Menzel Bourguiba a ému les habitants en général et suscité l’engagement de la société civile à travers les associations de protection de l’environnement, mais aussi celles se préoccupant de la santé du citoyen. Au point que des sit-in avaient été organisés pour attirer l’attention des autorités compétentes sur les dangers de ce produit toxique et fortement polluant. Des mesures avaient été alors prises pour interdire la circulation des transporteurs de coke à travers la ville, ou du moins pour en réguler les lieux de passages et le parcours. Malgré cet accord, le transport se poursuit provoquant un impact sanitaire et environnemental néfaste et poussant le tissu associatif à reprendre ses manifestations dont la dernière a été organisée le 1er mai dernier.
A cet effet, la commission du développement durable relevant du conseil régional du gouvernorat de Bizerte s’est réunie, lundi 2 mai 2016, au cours de laquelle il a été convenu la formation d’une commission ad hoc chargée de diagnostiquer la situation dans la zone touchée. Elle aura à établir un rapport et à proposer les actions et modalités nécessaires pour traiter les effets néfastes du produit, mais également de baliser et de surveiller le parcours de ce type de transports à travers la cité.
Lors de cette même réunion, la chambre nationale des cimentiers a été appelée à respecter ses engagements quant à la maintenance de l’infrastructure routière empruntée par les moyens de transport de ce matériau.

M. Bellakhal

Articles similaires