Une association des sciences de la chariaa veut attaquer des médias en justice

Habib Ben Tahar, président d’une association tunisienne des sciences de la chariaa, a tenu, hier mardi une conférence de presse au cours de laquelle il a dénoncé ce qu’il juge être « une campagne de dénigrement du Saint Coran » orchestrée par un ensemble de chaînes de télévision privées.
Une campagne mal intentionnée et malveillante est sciemment organisée par des organes médiatiques à l’encontre du Coran que l’on ne craint nullement de bafouer et d’en dénaturer la portée, a-t-il dénoncé, ajoutant que des versets étaient systématiquement déformés et leur sens biaisé dans un but d’atteinte intentionnelle mais intolérable à la religion et au Coran.
Se déclarant « adepte inconditionnel » de la liberté d’expression à condition qu’elle respecte l’identité arabo-musulmane du pays, il se dit opposé à tout ce qui cherche à porter atteinte aux valeurs sacrées des musulmans et de l’islam.
Il a annoncé que son association envisage de porter plainte contre les médias « coupables de tels blasphèmes »

M. Bellakhal

Articles similaires