Tourisme : optimisme mesuré et appel aux européens de lever les restrictions

Mme Selma Elloumi Rekik, ministre du tourisme, a invité les pays européens à lever les interdictions faites à leurs ressortissants de visiter la Tunisie. « Ce sera, a-t-elle déclaré, une preuve de leur volonté d’aider le pays à mieux assoir sa démocratie naissante » et la ministre d’argumenter son appel par le renforcement des mesures de sécurité dans le pays.
La ministre a annoncé, avec une touche d’optimisme, que le pays comptait attirer au moins 5,5 millions de touristes, un nombre qui marquerait une stabilité par rapport à celui de 2015 et qui équivaudrait à une performance positive compte tenu de la méfiance qui habite encore les visiteurs.
Par ailleurs, Mme Rekik a fait savoir que les réservations d’avion étaient en hausse et que le gouvernement travaillait à offrir des produits nouveaux et de nouvelles attractions tels que les safaris ou le tourisme médical.
A signaler que le tourisme tunisien, frappé de plein fouet par le terrorisme, générait des revenus contribuant à hauteur de 8% du PIB du pays, aussi bien en termes de consommation, d’investissements que de contribution aux revenus en devises. En 2015, la baisse des revenus touristiques a entraîné un repli de la croissance du pays à 0,8% contre 2,3% précédemment.
Cependant, encore aujourd’hui, les chiffres ne vont pas dans le sens de la stabilité et selon les statistiques de la BCT, les revenus du secteur ont été de 182 MDT au cours des deux premiers mois de 2016, un chiffre en baisse de 54% comparé à celui de la même période de 2015.
Investir en Tunisie

Articles similaires