Bizerte : 1014 emplois attendus dans dix projets réalisés sur le site industriel d’EL AZIB

En cette période incertaine et précaire où le pays continue à se débattre marquée par les hésitations chroniques et la frilosité des investisseurs, le Pôle de Compétitivité de Bizerte (PCB) parvient à tirer son épingle du jeu en réussissant à convaincre les promoteurs étrangers ou locaux à s’installer sur la zone nouvellement aménagée en espaces industriels multisectoriels d’El Azib.
Durant ces derniers mois, les citoyens se désespéraient de ne voir sur ce site que les seules bâtisses de la multinationale Bic World Manufacture Tunisie, sans se douter de l’énorme travail que ne cesse de déployer la direction générale, dirigée par l’inusable Kamel Belkahia, d’explorer toute voie susceptible d’attirer les investisseurs potentiels. Outre les avantages et encouragements octroyés, les responsables du PCB ont pour principaux atouts d’offrir des services inédits sur un site conçu selon les normes internationales, géré par un vis-à-vis unique et offrant des infrastructures de qualité en réponse aux exigences de la demande locale et des investisseurs étrangers.
De ce fait, l’on apprend que sur ce site industriel d’El Azib, une dizaine de promoteurs industriels ont démarré les travaux de réalisation de leurs projets qui concernent des secteurs aussi variés que la construction des bateaux de plaisance et de la chaudronnerie que de la logistique ou le façonnage du verre et des miroiteries, la production de tubes en polyéthylène, la production des arômes et additifs alimentaires ou le conditionnement de l’huile…. Des projets pouvant générer 1014 postes d’emploi à leur entrée en production et à fin 2016. Ces projets de nationalités diverses sont totalement ou partiellement exportateurs et nécessitent des investissements de l’ordre de 80 MDT.
M. belkahia a annoncé que 30% des 110 lots viabilisés ont été vendus et il est permis de penser que la totalité sera attribuée au cours de 2016-2017, comme il a indiqué que ses services sont actuellement penchés sur la préparation, pour avril prochain, d’un séminaire méditerranéen sur le thème du blé dur, avec la participation d’experts internationaux. Ce séminaire devra étudier les meilleures stratégies pour la valorisation de ce produit.

M. Bellakhal

Articles similaires