Perspectives prometteuses à l’export pour les Ciments de Bizerte

Perspectives prometteuses à l’export pour les Ciments de Bizerte

La société Ciments de Bizerte (CB) a procédé à la fermeture annuelle de son four principal pour travaux de maintenance.
Elle a également entrepris de mettre en place de nouveaux gratteurs à double attaque frontale dont la fonction est de pourvoir le four en quantités suffisantes de matières premières pour sa marche optimale.
D’après le rapport communiqué par la direction générale, il appert qu’au terme du premier trimestre de 2016 et suite à la fermeture du four, la production de clinker a enregistré une baisse de -37,2 %. Mais que d’autre part, at au terme de la même période, les ventes de CB de ciment, de chaux et de clinker ont connu une progression assez remarquable. Ceci s’est traduit par une progression du chiffre d’affaires local de + 71,59 % pour atteindre 18 656 000 D au 31 mars 2016, soit une évolution de 7 783 392 D. par rapport à la même période de l’année écoulée.
Il est à signaler que la part de marché de CB est passée de 5,66% au 31/03/2015 à 8,78% au 30/03/2016, permettant au cimentier de retrouver sa bonne place sur le marché national après une absence de plusieurs années.
De ce fait, la société des CB dispose actuellement d’un stock important de clinker estimé à 10 092 tonnes d’une valeur de 740 571D qu’elle envisage d’écouler sur le marché local.
L’on apprend par ailleurs que le 1er trimestre 2016 a été marqué par une nette reprise des exportations. L’on a enregistré, en l’occurrence, l’exportation de 1500 tonnes au 31/03/2016. Le carnet des commandes de la société ainsi que les négociations en cours laissent augurer des perspectives prometteuses.

M. Bellakhal

Articles similaires