Tunisie : FACE organise un atelier de formation pour 150 femmes à Bizerte

/images/articles/FACE_Organisation.jpg

La Fondation Agir contre l’Exclusion (FACE) a poursuivi sa campagne de sensibilisation des entreprises à la lutte contre les discriminations liées au genre. Ce projet financé par l’Union européenne a été lancé au mois de juin 2014 et est placé sous la tutelle conjointe du ministère de la formation professionnelle et de l’emploi et celui de la Femme, de la Famille et de l’Enfant.

Des entreprises implantées dans cinq gouvernorats sont concernées par ce projet ainsi que des femmes demandeuses d’emploi. A Sidi Bouzid, elles sont 165 femmes demandeuses d’emploi à avoir bénéficié de sessions d’accompagnement ; à Sfax, elles étaient 65, à Ben Arous une centaine .Soit au total 480 concernées par une formation en matière de gestion des entreprises. Dans le cadre de ce programme, un atelier de formation a eu lieu les 8 et 9 mars 2016 à Bizerte, auquel ont participé une dizaine d’entreprises et quelque 150 femmes issues des zones rurales et urbaines. Cet atelier organisé en collaboration avec la Chambre de Commerce et d’Industrie du Nord-Est (CCINE) a été une véritable réussite si l’on en croit les participants entre employeurs et candidates à l’emploi. Les uns et les autres louent cette initiative qui vise à préparer les chercheuses d’emploi à leurs nouvelles fonctions et à doter les entreprises d’un personnel féminin doté des compétences professionnelles requises et des qualités recherchées.
Ces ateliers de formation devront se poursuivre pendant 24 mois, ils seront achevés en juin 2016 après avoir assuré la sensibilisation d’une centaine d’entreprises de cinq régions du pays et la formation de près de 500 femmes selon le constat simple que « l’exclusion permanente d’une partie de nos concitoyens est inacceptable » et que les entreprises et les pouvoirs publics doivent développer l’innovation sociale pour relever ce défi.

M. Bellakhal

Articles similaires