Tunisie : plus de 320 entreprises présentent leurs candidatures au programme « Tasdir + »

/images/articles/CEPEX_Tasdir_.jpg

Environ 320 entreprises ont soumis, depuis décembre 2015 jusqu’à ce jour, leurs candidatures au programme du Fonds d’Appui à la Compétitivité et au Développement des Exportations (Tasdir+), a déclaré la directrice coordinatrice du Fonds d’appui à la compétitivité et au développement des exportations (FACDE) Chefia Chelbia. 

Intervenant au cours d’une « matinée d’information », tenue mercredi, à l’initiative de la CONECT sur le programme Tasdir +, Chelbia a fait savoir que 120 entreprises seront sélectionnées, au cours de la 1ère étape, qui s’étale du décembre 2015 au septembre 2016.
« Tasdir + » qui s’étale sur 5 ans, visera environ 500 entreprises du secteur des services et 500 unités actives dans la production outre 100 groupements et associations professionnels et 100 entreprises qui cherchent à s’implanter à l’étranger.
Une enveloppe de 22 millions de dollars (environ 45 millions de dinars) sera consacrée au développement des sociétés privées dans tous les secteurs et la prospection de marchés étrangers.
« Tasdir + » prend en charge 50% du coût du projet (150 mille dinars valeur maximale) et 70% du coût du projet pour les entreprises qui veulent s’implanter à l’étranger (200 mille dinars).
Ce programme offre un service de consulting et d’appui technique à l’instar de l’élaboration du plan d’affaires ? l’assistance des actions de commercialisation à l’instar la mise en place d’un site web, l’insertion dans des guides et revues publiés à l’étranger et l’utilisation des différents supports publicitaires, selon Chelbia.
« Tasdir + » couvre les opérations de développement du produit (création d’un label commercial, obtention des certificats nécessaires pour l’accès aux marchés internationaux…) et les opérations de développement des sociétés (étude de faisabilité pour s’implanter à l’étranger, les coûts de participation aux marchés publics à l’étranger…). Le président du bureau régional de la CONECT de l’Ariana Adnène Bouassida a souligné la nécessité de faire connaître le programme Tasdir + qui relève du 3ème Projet de développement des exportations (PDE3), auprès des industriels tunisiens.
Bouassida a mis l’accent sur l’importance de créer de nouvelles liaisons aériennes avec les pays africains afin de développer les exportations tunisiennes.

D’après TAP

Articles similaires