Tunisie – Agriculture : on n’abattra plus les arbres d’ornement dans les cités du Nord

/images/articles/eucalyptus-coupe-camion.jpg

Les membres de l’Association Citoyenneté de Guengla (Menzel Bourguiba, Tinja) ont sollicité et obtenu une audience avec le gouverneur de Bizerte auquel ils ont transmis la colère et l’indignation des habitants suite à l’abattage de sept eucalyptus bordant notamment la rue du 18 janvier et du parcours de santé. 

A l’issue d’une réunion, le gouverneur qui était entouré des responsables des deux cités et des représentants des services de l’agriculture. Il a été décidé qu’une interdiction sera imposée à toute demande ou tentative de porter atteinte à ces arbres qui font le charme des lieux. Il a été cependant expliqué que l’Office des logements militaires avait obtenu l’autorisation ayant permis l’abattage précédent. L’Association Citoyenneté a cependant obtenu l’assurance que plus aucun arbre ne serait abattu, mais le président de cette dernière a indiqué que son organisation avait l’intention de demander une enquête en vue de déposer une plainte contre les auteurs de ce « carnage »
Le commissaire de l’agriculture a indiqué, en la circonstance, que pas moins de 71 000 arbres avaient été illégalement abattus dans la région de Bizerte depuis la révolution et que 1200 procès-verbaux avaient été dressés contre les coupables.

M. Bellakhal

Articles similaires