Bizerte : la commission de discipline dans le transport collectif reprend du service

/images/articles/Srtbizerte.jpg

A l’arrêt depuis 2012, les activités de la commission régionale de discipline dans le secteur du transport collectif urbain, interurbain et rural seraient rétablies, afin d’instruire les nombreuses plaintes déposées par les usagers à l’encontre de chauffeurs de taxis, de louages ou de de transport rural, oublieux des règles de bonne conduite.

Le chef de la circonscription du travail administratif et coordinateur de la commission du transport a indiqué, à l’issue d’une réunion destinée à ressusciter cette commission, que onze plaintes déposées par des usagers ont été traitées et que différentes mesures axées davantage sur la sensibilisation avaient été prises à l’encontre des contrevenants, dans un premier temps.
Le responsable a également indiqué que la commission se réunirait tous les quarante-cinq jours. La commission, fait-on savoir, n’hésiterait pas à sévir et à appliquer les sanctions requises dans l’avenir et en cas de récidive.

M. Bellakhal

Articles similaires