Tunisie sucre pourrait être privée d’eau courante

/images/articles/Tunisie-Sucre.jpg

256 mille dinars ! Tel est le montant d’une facture de consommation d’eau due à la SONEDE de Bizerte par l’entreprise Tunisie-sucre. 

Le défaut de paiement de cette facture pourrait contraindre les services du district de distribution d’eau de fermer le compteur. Les services de la SONEDE Bizerte ont indiqué avoir donné à l’administration de Tunisie-sucre un délai jusqu’à lundi prochain pour la régularisation de la situation.
L’on rappelle que la situation de Tunisie-sucre est des plus critiques et des plus confuses. La production est à l’arrêt et les ouvriers sont en chômage technique, le propriétaire libyen refusant tout compromis quant à la régularisation des contentieux l’opposant aux services de la protection de l’environnement et de la société civile qui l’accusent d’atteintes délibérées et régulières aux sites naturels marins, lacustres et terrestres.

M. Bellakhal

Articles similaires