Lequel de la bible ou du coran prône davantage la violence ? Surprise !!

/images/articles/Bible-vs-Quran1.jpg

Inquiet de la montée de l’islamophobie dans son pays, un ingénieur américain, Tom H.C. Anderson, s’est penché sur une étude statistique devant répondre à une question lancinante, celle de savoir qui du Coran ou de la Bible prône davantage la violence et si le livre saint des musulmans tient un discours plus belliqueux que ses homologues judéo-chrétiens.

M6 info rapporte que l’ingénieur a procédé à un scannage des ouvrages et utilisé un logiciel d’analyse comparative des textes, OdinText, lequel établit ensuite des statistiques à partir de l’emploi de différents mots.
En comparant le Coran, l’Ancien et le Nouveau Testament, Tom Anderson est arrivé à la conclusion que l’Ancien Testament est celui qui contient le plus de référence à la violence : « la mort et la destruction y étant plus présents dans le Nouveau testament que dans le Coran (2,8% contre 2,1%) mais l’Ancien Testament est clairement loin devant le Coran, avec deux fois plus de références à la destruction et au meurtre (5,3%) », précise-t-il dans ses conclusions.
L’analyste a souligné par ailleurs que cette analyse dont il reconnaît les limites indique une référence à l’amour plus importante dans la Bible que dans le Coran, cependant que ce dernier se présente comme le champion de la miséricorde et du pardon, très loin devant les livres saints de la chrétienté. Par cette étude, l’ingénieur américain bat en brèche certains préjugés. Il encourage à se plonger dans les textes avant d’en parler et assène cette vérité que le Coran n’est pas plus violent que ses homologues judéo-chrétiens.
Rappelons que dans le même ordre d’idées, deux youtubeurs hollandais avaient mené une petite enquête sociologique en lisant aux passants des passages de la Bible en leur faisant croire qu’il s’agissait du Coran. Les résultats étaient édifiants.

M. Bellakhal

Articles similaires