Tunisie : mise en place d’un plan de riposte au virus Zika

/images/articles/Virus-ZIKA.jpg

L’observatoire national des maladies nouvelles et émergentes(ONMNE) vient de mettre en place un plan de riposte et de prévention du risque d’introduction du virus Zika en Tunisie.

Dans un communiqué rendu public, l’ONMNE indique que ce plan intervient suite à l’alerte lancée par l’organisation mondiale de la santé(OMS) contre le virus Zika, décrétée « urgence de santé publique de porté internationale ».
« Bien que le risque de circulation de ce virus transmis par les moustiques demeure quasi nul, l’ONMNE préconise de renforcer la surveillance sanitaire et d’appliquer les recommandations de l’OMS », ajoute la même source
Il s’agit, également, de renforcer les mesures de lutte dans les transports aériens, de développer les capacités de diagnostic des laboratoires en dotant le pays d’un laboratoire P3 et de renforcer les mesures de lutte anti-vectorielle communautaires.
La surveillance des gîtes larvaires, l’élaboration d’une cartographie actualisée des vecteurs en Tunisie et l’application des recommandations de désinsectisation des aéronefs et des aéroports, figurent, également, parmi les mesures à prendre.
Par ailleurs, l’ONMNE appelle, dans son communiqué, les personnes présentant des signes évocateurs de la maladie (hyperthermie conjonctivale, arthralgie, myalgie) survenant dans les 12 jours suivant le retour d’une zone touchée par le virus à consulter un médecin.
Ce plan de riposte prévoit une campagne de sensibilisation au virus de Zika destinée au grand public et à tous les professionnels de la santé.

Investir En Tunisie

Articles similaires