Tunisie-Cours particuliers : consacrer 2% des recettes à la promotion des activités culturelles et sportives

Cours_particuliers.jpgLes participants au séminaire national sur la promotion des activités culturelles et sportives en milieu scolaire ont recommandé, dimanche, au terme des travaux de leur rencontre, de réserver 2% des recettes des cours particuliers aux activités culturelles dans les établissements éducatifs.

Ils ont appelé à mettre en place un plan pour la promotion du sport scolaire, définir la mission du coordinateur de sport scolaire et réactualiser la liste des coordinateurs dans tous les commissariats régionaux à l’éducation. Cette rencontre organisée sur trois jours a comporté des ateliers sur les activités culturelles dans le système éducatif, les espaces d’animation et les équipements culturels, le sport scolaire et la communication entre les différents intervenants en matière d’animation culturelle.

Dans une déclaration à l’agence TAP, le ministre de l’Education, Néji Jalloul, a insisté sur la volonté d’œuvrer pour que les activités culturelles en milieu scolaire ne soient pas occasionnelles mais plutôt une tradition ancrée dans les habitudes. Jalloul a, par ailleurs, indiqué que les réformes de l’éducation seront réalisées par étape signalant que les 20% de la moyenne générale de la 4e année secondaire ne seront plus comptabilisés au baccalauréat, à partir de l’année 2016-2017.Pour garantir une réforme participative du système éducatif, les conseils des établissements éducatifs seront installés au cours de février, a fait savoir le ministre. Jalloul a, en outre, annoncé qu’à partir du 15 février, le ministère fournira une collation matinale aux élèves des zones rurales et des quartiers pauvres. Cette expérience sera généralisée aux autres établissements, dans une deuxième étape, a-t-il ajouté.

Investir En Tunisie

Articles similaires