Tunisie : une loi de finances complémentaire nécessaire en cas de changement des hypothèses du budget 2016

/images/articles/Ministere_Finances.jpg

Le gouvernement devra élaborer une loi de finances complémentaire pour l’année 2016, si les hypothèses sur lesquels repose le budget 2016 viennent à changer, a souligné la directrice des études et de la législation fiscale au ministère des Finances, Habiba Louati.

Dans une déclaration accordée à la TAP, Mme.Louati a ajouté que si le taux de croissance prévu pour 2016 (2,5%), le prix du baril du pétrole (55 dollars) et le prix de change du dinar (1 dollar=1,970 dt), changent au cours du premier semestre de la même année, il sera procédé à l’élaboration d’une loi de finances complémentaire.

Investir En Tunisie

Articles similaires