Tunisie : la détérioration des forêts cause des pertes de 100 MD

/images/articles/Forets_Tunisie_investirentunisie.jpg

La détérioration des richesses forestières et pastorales seraient à l’origine de pertes estimées à 100 millions de dinars par an, a indiqué le directeur général des forêts, Youssef Saâdani.

Dans une déclaration accordée à l’agence TAP, Youssef Saâdani a précisé que ces pertes sont dues essentiellement aux incendies et à l’exploitation anarchique des terrains agricoles. Il a ajouté que le ministère de l’Agriculture avait élaboré une étude sur ce secteur en 2012, dans le cadre d’un projet de gestion des zones forestières et pastorales, en collaboration avec la banque mondiale. Cette étude a démontré que 95 % des richesses forestières sont placées, sous la tutelle de l’Etat, qui, selon lui, a besoin de nouveaux mécanismes à même d’exploiter à bon escient ces richesses".
« La nouvelle stratégie du ministère de l’Agriculture consiste à faire participer les habitants de la région à la gestion durable des richesses forestières et pastorales à travers la création de nouvelles structures professionnelles locales », a-t-il précisé.
Saâdani a fait savoir que la couverture végétale en Tunisie, ne dépasse pas 8,3 %, alors que la couverture végétale dans les autres pays de la méditerranée, varie entre 15 et 20 %.

Investir En Tunisie

Articles similaires