Tunisie : Et si nous osions une révolution fiscale ?

/images/articles/Khaled-Zribi_investirentunisie.jpg

Le président du Conseil d’administration de la Bourse de Tunis, Khaled Zribi, a souligné la nécessité d’instaurer une révolution en amnistie fiscale afin de pouvoir absorber la fuite des capitaux vers l’étranger et limiter les dégâts de l’économie parallèle sur l’économie nationale.

« Le marché boursier tunisien trébuche sans cesse face à la complexité de la situation économique nationale et internationale…Une prise de conscience de la difficulté de la situation actuelle s’impose », a-t-il indiqué, lors de son passage mercredi 13 janvier 2016 sur Expree FM.
Dans ce même cadre Khaled Zribi a appelé les autorités en question d’agir, de mettre en place des réformes profondes et courageuses et de lancer des signaux positifs notamment envers les investisseurs étrangers.
Il a, en outre, annoncé la validation, mardi, de la stratégie de la bourse de Tunis 2016-2020. « Cette stratégie, a-t-il dit, se repose sur trois axes majeurs à savoir le développement du marché boursier, le développement du rôle institutionnel de la bourse et la promotion de la bourse…Ces points vont être déclinés en actions concrètes ».

D.M

Articles similaires