Tunisie-Aéroport Enfidha-Hammamet: BTA explique les raisons de la réduction de son personnel

La société de restauration et catering "BTA" explique, dans un communiqué rendu public, les raisons pour lesquelles elle a réduit son personnel à l’aéroport Enfidha-Hammamet.

La société précise que cette mesure a été décidée à cause de la baisse du trafic au niveau de l’aéroport suite aux deux attaques terroristes survenues en Tunisie durant la saison touristique.
Les agents mis au chômage technique bénéficient de leurs indemnités comme le stipule le règlement, précise la société de catering qui s’inquiète du sort de l’entreprise dont les activités sont bloquées par des mouvements de protestation.
Une trentaine d’employés de la société observent depuis une quinzaine de jours un sit-in dans le hall de l’aéroport pour protester contre leur mise au chômage. Depuis le 5 janvier, ces agents sont entrés en grève de la faim.
Pour sa part, l’Union régionale du travail a lancé le 29 décembre dernier un préavis de grève de tous les travailleurs de l’aéroport, pour les 14, 15 et 16 janvier 2016, en réaction aux licenciements abusifs dont font l’objet des membres du personnel des sociétés y opérant, lit-on dans la motion de l’URT.

Investir En Tunisie, d’après TAP

Articles similaires