Commercialisation des oranges tunisiennes sur le marché russe

Le démarrage de la saison d’exportation des oranges maltaises vers le marché français aura lieu le 11 janvier 2016, avec au programme l’exportation de 25 mille tonnes d’oranges prévues contre 23,2 mille tonnes au cours de la saison précédente.

La première opération portera sur 1300 tonnes des agrumes a affirmé à l’agence TAP, le directeur commercial au Groupement interprofessionnel des fruits (GIF), Samir Ben Sliman, précisant que le marché français accapare 90% des maltaises de Tunisie.
Le responsable a indiqué que les quantités à exporter ainsi que les recettes de la vente pour toute la saison d’exportation qui prend fin en avril 2016 ont été fixées en coordination avec les exportateurs vers le marché français dont le nombre s’élève à 15. Il a été également convenu de maintenir les mêmes tarifs de transport maritime. En dépit de la régression de 12% de la production nationale des oranges maltaises (à 111,5 mille tonnes contre 146,5 mille tonnes au cours de la saison précédente), une amélioration a été enregistrée au niveau de la qualité et du calibre, lequel a évolué de 50%, ce qui est à même de favoriser l’augmentation des prix à l’exportation, a-t-il dit.
En ce qui concerne la mise en place d’une nouvelle stratégie de diversification des marchés d’export des oranges maltaises tunisiennes, un plan d’action a été adopté en vue de faciliter l’accès au marché russe et y commercialiser les différentes variétés d’oranges, a-t-il indiqué notant que ce marché présente des potentialités d’exportation importantes. La première opération de commercialisation des oranges tunisiennes sur le marché russe sera lancée au début du mois de février via le transport maritime, en passant au cours d’une première étape, par les ports de Gênes et de Marseille. En seconde étape, le produit sera acheminé par voie terrestre dans le cadre d’un voyage qui dure près de 5 jours, a-t-il précisé.

Investir En Tunisie

Articles similaires