Tunisie : Fléchissement du taux d’inflation à 4,1% en 2015

Selon les statistiques de l’Institut National de la statistique (INS), le taux d’inflation a enregistré un fléchissement à 4,1% en 2015, contre 4,8% en 2014 et 5,7% en 2013.

Tout au long de l’année 2015, ce taux a évolué en dents de scie avec une hausse moyenne de 5,7% durant les mois de février, mars et avril puis une baisse à 4,2% en septembre. Il a repris le rythme de la hausse en octobre à 4,6%.
La hausse générale est due à l’évolution des prix des groupes «alimentation et boissons» de 3,3%, «logement et énergie ménagère» de 5,3% et «vêtements et chaussures» de 7,1%.
Concernant le groupe « alimentation et boissons », l’évolution des prix est due notamment, à l’augmentation des prix des légumes de 7,4%, ceux des huiles alimentaires de 6,8% et ceux des poissons de 4,6%.
Ont contribué également, à cette augmentation, la hausse des prix des pâtisseries de 4,1%, ceux de lait et ses dérivés et des œufs de 2,6%, les prix des fruits et fruits secs de 1,4%. Seuls les prix des viandes ont baissé de 0,7%.
Quant aux prix des boissons, ils ont évolué de 7,3%, suite à l’augmentation des prix du café et du thé de 11,3% et ceux des eaux minérales et boissons gazeuses de 5,5%.
S’agissant des «boissons alcoolisées et du tabac », leurs prix ont également, grimpé de 0,6% en 2015, par rapport à l’année 2014, avec un pic de 14,1% en d’octobre 2015 et une hausse des prix des boissons alcoolisées de 8%.
Le groupe «vêtements et chaussures» n’est pas en reste. Son évolution de 7,1% s’explique par l’augmentation des prix des chaussures (6,4%), ceux des vêtements (2,8%), des tissus (2,8%) et des accessoires de vêtements (15,3%). Idem pour le groupe « logement et énergie domestique » qui a enregistré une évolution de 5,3% en 2015, suite notamment à la hausse des prix de location de 7,7%, ceux de l’entretien du logement de 3% et ceux de l’eau potable et de l’assainissement de 3,2%.
Seuls les prix de l’électricité et du gaz ont demeuré quasi-stables au cours de l’année 2015.

Prix galopants pour l’enseignement privé et hausse de 12,5% des cours de rattrapage:
Le taux du glissement annuel des prix du groupe « équipements et services à domicile » a grimpé de 5,9% suite à la hausse des prix des meubles et tapis de 6,4% ceux des rideaux et tapisserie de 6,7%, ceux des équipements électroménagers de 4,2%, ceux des ustensiles de 6,7% et ceux des services d’entretien du logement de 6,5%.
Les prix du groupe « santé », sont également sur une courbe ascendante avec une hausse de 3,1% suite à l’évolution des prix des services médicaux de 4,8% ceux des médicaments et des produits pharmaceutiques de 2,5% alors que les prix des services thermiques restent inchangés tout au long de l’année.
Pour le groupe transport, l’INS explique son évolution de 1,7% par la progression de 2,7% des prix des dépenses de l’utilisation des voitures et la hausse de 1,2% des prix des véhicules et de 0,6% des services du transport public et privé.
En revanche, les prix du groupe «télécommunications» sont en baisse depuis 2014, régressant de 3% en 2015, grâce à la réduction des prix des services téléphoniques et d’Internet de 2,6% ainsi que la chute des prix des équipements des télécommunications de 6,2%.
Le groupe «loisirs et culture» s’inscrit en hausse de 3,3%, en raison de l’augmentation de 6,2% des prix des équipements culturels et de loisirs, de 9,9% pour les services culturels et de loisirs et de 8,2% pour les journaux, livres et magasines.
Par contre les prix des équipements audiovisuels et d’informatique ont lâché 2,9%.
Parallèlement, les prix du groupe «enseignement» ont augmenté de 8,5%, suite à la hausse des prix des dépenses de l’enseignement préparatoire et de base privé de l’ordre de 8,2%, des dépenses de l’enseignement secondaire privé de 8,9%, des fournitures scolaires de 1,7%, ceux des livres scolaires de 2,8% et les cours de rattrapage de 12,5%.

Evolution de 8,2% des prix des services des cafés:
Le groupe « restaurants et hôtels » a enregistré une évolution de 7,6%, suite à la progression des prix des plats aux restaurants et des services des cafés (8,2%) ainsi que ceux des services hôteliers (4,3%).
Pour le groupe «produits et services divers», les prix ont augmenté de 6,5% en 2015, suite à la hausse des prix des soins personnels de 5,5%, ceux des effets personnels de 9,6%, les services d’assurance 8,5 et les services financiers de 7,5%.
Les mêmes statistiques de l’INS ont révélé que le taux du glissement annuel des prix des produits libres et administrés a grimpé de 4,8 pour les premiers et de 1,7% pour les seconds.

D’après TAP

Articles similaires