La Tunisie compte vendre son excédent de lait aux Algériens

Une délégation tunisienne groupant des représentants du secteur laitier dans les gouvernorats du Nord-Ouest ont effectué, dimanche, une visite de travail, à la Wilaya d’El Tarf, en Algérie.

« La visite avait pour objectif de prospecter les moyens d’exporter, vers l’Algérie, l’excédent de production laitière, estimé à 25 millions de litres », a indiqué à l’agence TAP le président de la chambre nationale des centres de collecte de lait, Saadallah Khalfaoui.
La patrie algérienne a exprimé sa disposition à inciter tous les intervenants dans le secteur laitier en Algérie, en premier lieu l’Office national, à importer du lait tunisien. Les deux parties ont convenu d’organiser, le 28 janvier prochain, une journée de partenariat tuniso-algérien sur les modalités d’import-export.
Un investisseur algérien s’est engagé à se rendre vendredi prochain en Tunisie pour importer une grande quantité de lait auprès des centrales laitières.
Les producteurs et collecteurs de lait dans plusieurs gouvernorats, notamment à Jendouba et Sidi Bouzid, avaient déversé sur la voie publique des quantités de lait pour avertir le gouvernement sur l’augmentation alarmante du stock de lait qui a dépassé, jusqu’au mois de décembre dernier, 52 millions de litres.

Investir En Tunisie

Articles similaires