La Tunisie élue premier vice-président de la FACC

La Tunisie vient d’être élue premier vice-président du bureau exécutif de la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique (FACC) en la personne du critique tunisien Mehrez Karoui, et ce, à l’occasion du deuxième congrès de la Fédération tenu du 17 au 19 décembre à Marrakech (Maroc) en marge du forum des médias sur le continent africain « Images et Opportunités ».

Présidé par le marocain Khalil Damoun, le nouveau bureau exécutif est composé de sept membres représentant six pays à savoir la Tunisie, la Cote d’Ivoire, le Benin, le Sénégal, le Cameroun et le Togo.
Les participants représentant 15 pays membres de la Fédération ont, selon les médias marocains, adopté un plan d’action triennal (2016-2018) ayant pour objectif d’animer la vie de la Fédération et de mettre en avant sa mission d’accompagnement des cinémas d’Afrique en vue de développer la critique cinématographique africaine.
Créée à Tunis le 8 octobre 2004 en marge des 20èmes Journées cinématographiques de Carthage (JCC), la FACC est une organisation non gouvernementale qui regroupe des associations africaines de critiques de cinéma ainsi que des membres individuels.

Investir En Tunisie, d’après TAP

Articles similaires