Tunisie-Arrestation de la jeune blogueuse Afraa Ben Azza : le ministère de l’Intérieur réagit

Le ministre de l’Intérieur, Mohamed Najem Gharsselli, a décidé d’envoyer, jeudi 17 décembre 2015, deux inspecteurs de l’inspection générale de la sureté nationale au district de la sureté nationale du Kef.

Les inspecteurs doivent mener une enquête administrative précise et poussée au sein du district de la sureté nationale du Kef sur les circonstances de l’arrestation de la jeune fille Afraa Ben Azza.
Le ministère public au Kef a décidé, par ailleurs, l’arrestation de la jeune bloggeuse pour atteinte à l’institution sécuritaire.
Rappelons que selon un communiqué rendu public hier, la page officielle de la campagne «Menich Msemah» (je ne pardonne pas) a dénoncé, l’arrestation de Afraa Ben Azza, élève en lycée et âgée de 17 ans, suite à des mouvements protestataires contre la démolition d’un ancien café touristique «Bou Makhlouf» et sa transformation en une maison d’hôte. Le communiqué mentionne que la jeune fille a été agressée verbalement et physiquement. L’agression a continué à l’intérieur du district de sécurité. Elle aurait même été interdite de contacter son avocat puis obligée à signer le procès verbal sans le lire.

D.M

Articles similaires