Tunisie-OIT: 6,5 millions d’euros pour un projet d’appui aux régions défavorisées

Le projet d’appui aux régions défavorisées, réalisé par l’Organisation internationale du travail (OIT) avec un financement de l’Union Européenne de 6,5 Millions d’euros, a été au centre d’un entretien tenu lundi à Tunis, entre le ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, Yassine Brahim et le directeur de la région de l’Afrique du Nord, de l’OIT, Mohamed Ali Dayahi.

Ce projet qui englobe 5 gouvernorats (Le Kef, Siliana, Kasserine, Sidi Bouzid et Gafsa), est en cours de réalisation, en coopération avec des experts dans le domaine du développement local, l’administration et les composantes de la société civile.
Dayahi a précisé que ce projet vise à renforcer le développement local à travers la valorisation des compétences et des richesses naturelles de la région ciblée, par le biais de la création de petits projets, dans le cadre d’une démarche participative, exprimant la disposition de l’OIT à élargir cette expérience à d’autres régions.
De son côté, Brahim a exprimé le souhait d’étendre cette expérience aux régions frontalières qui bénéficient aujourd’hui d’une part importante des stratégies de développement du gouvernement.

Investir En Tunisie, d’après TAP

Articles similaires