Tunisie : une randonnée en hommage à feu Chelbi Belkahia

La randonnée organisée, hier dimanche, par l’APSLB et l’Amicale des anciens élèves des lycées de Bizerte se voulait particulière et distinctive : elle se voulait l’expression d’un hommage posthume appuyé et d’une juste considération au défunt professeur émérite Chalbi Belkahia, ravi à l’affection des siens et de ses innombrables amis.

La participation a battu un record, puisque pas moins de cent cinquante personnes de tout âge et de toute condition ont choisi de faire le sacrifice de leur repos dominical pour accomplir un ultime devoir envers cet « ami de tous » qui a passé sa vie « à servir et non à se servir » selon une formule qu’il s’était consacrée.
La sortie s’est faite selon les dernières volontés du défunt qui l’avait préconisée quelques jours seulement avant sa disparition. Une randonnée comme on aime bien la faire, dans la bonne humeur, la convivialité, la simplicité. A travers des champs intensément verts et de vastes terres vagues couverts de pâquerettes, en cette belle région de Ghézala, à mi-chemin entre Bizerte et Sejnane. Puis une promenade décontractée sur les berges du lac Ichkeul avec le spectacle ravissant et impressionnant de vols de flamants roses. Une visite qui devrait se terminer au mausolée du « saint homme » Sidi Salah Bougabrine dont il relaterait la vie autour d’une collation faite de produits du terroir. La randonnée s’est déroulée conformément à ses derniers désirs et dans les moindres détails voulus par feu Chelbi Belkahia. En sa douloureuse absence physique, la journée a été dominée par une intense émotion et la présence de son âme était perceptible. Ses parents, ses amis, ses collègues ont laissé entendre que jamais son souvenir ne s’effacerait de leur esprit et que pour toujours ces randonnées seraient placées sous le signe d’un hommage continu à celui qui fut et qui restera une figure emblématique du Bizerte social et sportif et de la Tunisie médicale et scientifique.

M. Bellakhal

Articles similaires