Tunisie : le chef de l’Etat inaugure le barrage d’El Malah, à Bizerte

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, s’est rendu, hier, mercredi 9 décembre 2015, dans le gouvernorat de Bizerte, plus précisément à Boujrir (délégation de Ghézala) pour procéder à l’inauguration du barrage El Maleh. C’est ce qui ressort d’un communiqué de la présidence de la république publié hier.

 
Le barrage d’El Maleh, fait partie d’un programme hydrique intégré comprenant la réalisation sur le bassin versant d’Ichkeul de six ouvrages hydrauliques destinés à renforcer les réserves en eau du pays et à contribuer à la création de périmètres irrigués. Le barrage construit sur Oued El Maleh est ainsi le quatrième à être achevé sur huit programmés.

D’un coût de 47 MDT, le barrage aura, selon les spécialistes, une capacité de stockage de 41 millions de mètres cubes.
Le chef de l’Etat était accompagné, dans cette visite du ministre de l’Agriculture et de l’ambassadrice de Chine en Tunisie. Le chef de l’Etat a entendu un exposé sur le plan directeur du projet de transfert des eaux du Nord et du programme des barrages projetés.

 

 

زيارة عمادة بوجرير من معتمدية غزالة بولاية بنزرت

رئيس الجمهورية يزور عمادة بوجرير من معتمدية غزالة ولاية بنزرت : تدشين سد المالح ولقاء مع أهالي المنطقة الإربعاء 09 ديسمبر 2015

Posté par ‎Présidence Tunisie رئاسة الجمهورية التونسية‎ sur mercredi 9 décembre 2015

 

Le chef de l’Etat n’a pas manqué de marquer sa visite par des contacts directs avec la population en tendant l’oreille à leurs préoccupations et observant les conditions de vie particulièrement rudes en ces contrées défavorisées. Il est à signaler que plusieurs localités des délégations de Ghezala, Joumine et Sejnane souffrent d’un manque flagrant d’eau potable et d’irrigation malgré la présence à proximité de nombreux ouvrages hydriques.

M. Bellakhal

Articles similaires