Tunisie : Khayam Turki crée son Think Tank «JOUSSOUR»

Huit mois après sa démission du parti Ettakatol, Khayam Turki annonce, aujourd’hui, la création de son Think Tank « JOUSSOUR » (ponts).

JOUSSOUR est un Think Tank indépendant spécialisé dans l’élaboration de politiques publiques et focalisé sur les aspects stratégiques de la Tunisie nouvelle.
JOUSSOUR vise ainsi à « participer à l’élaboration d’un référentiel national (idées concernant un certain nombre de sujets essentiels, qui puissent faire l’objet d’un minimum de consensus au sein des élites et de la population) et jeter des ponts intellectuels entre les courants idéologiques, les familles politiques, les appartenances sociales, les générations et les régions », « participer au renouvellement de la pensée politique pour faire face aux défis majeurs de la Tunisie et répondre aux attentes de sa population, de ses forces vives et de sa jeunesse », « favoriser l’émergence de compétences nouvelles qui interagissent positivement avec les idées produites par le Centre et qui enrichissent le référentiel national ».
Il est à noter que ce Think Tank est composé d’un groupe de 20 personnes (50% de femmes, 50% d’hommes). Moyennant un âge de 40 ans, ces fondateurs ont des expériences et cultures en provenance du secteur privé et du secteur public. Certains membres ont une expérience dans divers partis politiques à l’instar de Nidaa Tounes, Ennahdha, Al Moubadara et Ettakatol.
Diplômé de l’IHEC Carthage, de Science-Po Paris et de l’American University of Cairo, son président Khayam Turki était secrétaire général adjoint et numéro 2 du parti Ettakatol de Mustapha Ben Jaâfar, dont il a démissionné en avril dernier.
Turki est également actif dans le domaine associatif pendant 3 ans (2008-2010) et dans le domaine politique partisan (2011-2014).

M.Kh

Articles similaires