Tunisie – Bizerte : les voleurs seraient-ils mélomanes ?

Les bandes de malfrats ont été particulièrement actives au cours de la semaine écoulée dans la ville de Bizerte et un peu partout dans différentes délégations.

 C’est ainsi qu’après signalement du vol du matériel de sonorisation d’une mosquée, il a été enregistré le vol par effraction d’une école de la cité Aïn Mériem. La direction de l’établissement a porté plainte contre inconnu (s) suite à la disparition d’un lot de matériel d’instruments de musique appartenant au club de musique de l’école ainsi que le vol de son matériel de sonorisation. La police a promis de mettre tout en œuvre pour mettre la main sue les coupables.
D’autre part, les services de sécurité ne sont pas restés inactifs. Ils ont pu démanteler un véritable réseau spécialisé dans la contrefaçon, la diffusion et la vente de certificats médicaux aux citoyens, élèves et étudiants de la région. L’enquête a démarré suite à la plainte déposée auprès du poste de police habib Bougatfa par un médecin qui aurait déclaré la circulation de certificats médicaux falsifiés détenus par certains citoyens. L’enquête a permis l’identification de trois suspects dont un élève de 18 ans qui ont été arrêtés et soumis aux interrogatoires d’usage, suite auxquels les trois malfaiteurs ont reconnu les faits précisant que les certificats étaient « vendus » aux élèves, étudiants et citoyens désireux de motiver leurs absences, moyennant des tarifs de 0,5 D à 5 D. l’enquête se poursuit dans le but de découvrir d’autres personnes impliquées.

M. Bellakhal

Articles similaires