Les travaux de dépollution du lac de Bizerte démarreront en septembre 2016

Une journée d’information a été organisée, hier, jeudi 3 décembre 2015, au siège du gouvernorat de Bizerte. Le thème de la rencontre concerne l’avancement du projet intégré de la dépollution de la lagune de Bizerte, projet financé par la BERD conjointement avec la BEI et dont le coût a été estimé à 190 MDT.

 Il vise à réduire la pollution industrielle, l’extension de et l’amélioration de l’assainissement des agglomérations urbaines autour du lac, la gestion des déchets solides industriels et l’aménagement des berges de la zone Nord-Est de l’étendue lacustre. Une fois finalisé, le projet devrait contribuer également à améliorer la qualité de la vie des riverains et à générer des emplois nouveaux.
La réunion d’hier a réuni le directeur général de la direction de l’environnement et de la qualité de vie au ministère de l’environnement et du développement durable avec des représentants de la délégation européenne, de banques étrangères qui financent ce projet et des composantes de la société civile.
Mme Dhikra Gharbi, coordinatrice du projet a que les travaux débuteraient en septembre 2016 et devraient être achevés en septembre 2020. Une unité de gestion du projet est à pied d’œuvre, a-t-elle dit, qui est composée de compétences tunisiennes. Elle veillera a-t-elle précisé au suivi et au contrôle du projet avec l’aide de techniciens étrangers.
Dans une allocution, le ministre de l’environnement et du développement durable a indiqué que le lac de Bizerte est considéré comme le poumon économique de toute la région de Bizerte et que le projet de dépollution est l’un des projets-phares qui a été placé à la tête des programmes du gouvernement destinés à réduire la pollution, dans le cadre de l’initiative euro-méditerranéenne Horizon 2020.

M. Bellakhal

Articles similaires