Démarrage de Tounes Benséha: la femme tunisienne se prend en main !

Une rencontre a eu lieu samedi 21 novembre à Tunis pour poser la première pierre du mouvement « Tounes Benséha ».

Rachid Ben Othman, fondateur de ce projet citoyen et président de la Ligue pour la défense de la laïcité et des libertés (LDLL), a affirmé que Tounes Benséha est la seule à pouvoir mettre un programme révolutionnaire pour unifier les forces progressistes dans le pays. « La femme aura bien son mot à dire cette fois ci et ne sera plus le décor comme il a été coutume. Une prochaine rencontre aura lieu le samedi 28 novembre pour discuter des points du manifeste et avancer dans le projet », a-t-il précisé.
Il a ajouté que l’émergence de Tounes Benséha n’est pas le fruit du hasard, cette initiative est venue suite à une demande pressante et suite aux trahisons répétées des « partis politiques » de leurs électorats. « Il était temps de dire stop à tout ça mais surtout de dire stop à l’exploitation des femmes aussi les jeunes qu’on s’est toujours servi d’eux comme des valets puis on les a jeté comme des kleenex… la femme tunisienne ne sera plus un fond de commerce… aujourd’hui elle dit non je ne veux plus qu’on m’exploite et j’ai décidé de me prendre en main… J’appelle tous les citoyens à se rassembler autour de Tounes Benséha qui n’est là que pour sortir le pays de cette misère. Ni de gauche, ni de droite, sans extrémisme et dans le respect citoyen mais surtout sans aucune ingérence de la religion dans la politique. Nous voulons simplement fonder une société tolérante et équilibrée. Une société où chacun aura son mot à dire Un pays où chaque région pourra s’identifier et se gérer selon ses septicités. Pour cela, nous n’avons pas le choix, nous devons être massivement unis », a-t-il ajouté.

Investir En Tunisie

Articles similaires