Tunisie-Prélèvement syndical sur salaire: fini le monopole de l’UGTT

Le Chef du gouvernement, Habib Essid, a publié une circulaire accordant à toutes les organisations syndicales en Tunisie, le droit de prélèvement sur salaire. Ce droit était, jusque là, réservé à l’Union générale tunisienne du travail (UGTT).

Selon la circulaire 22 du 16 novembre 2015, la Confédération générale tunisienne du travail (CGTT) et l’Union des travailleurs de Tunisie (UTT), pourront procéder au prélèvement des cotisations syndicales au titre de la période restante de 2015.
« La signature par le Chef du gouvernement de cette circulaire, au moment ou un litige oppose l’UGTT à l’Union Tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA) au sujet des majorations salariales dans le secteur privé, constitue une prise de position du gouvernement pour faire pression sur la centrale syndicale », a estimé le porte parole de l’UGTT, Sami Tahri, dans une déclaration accordée à l’agence TAP.

Investir En Tunisie

Articles similaires