Tunisie : le Japon sollicité pour le financement du pont suspendu de Bizerte

Nouveau_Pont_Bizerte.jpg

Une entrevue s’est déroulée, hier, mardi 17 novembre 2015, au siège du ministère de l’Equipement, entre Mohamed Saleh Arfaoui et Susumu Hasegawa, respectivement ministre de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire et ambassadeur du Japon à Tunis.

Les discussions ont porté sur la contribution du Japon au financement du pont suspendu de Bizerte et d’une partie du projet de protection du Grand Tunis des inondations.
Dans un communiqué publié par le ministère à l’issue de cette rencontre, les deux parties ont évoqué plusieurs grands projets que le gouvernement compte réaliser dans le domaine de l’équipement. Selon le même communiqué, la coopération tuniso-japonaise est exemplaire qui s’est traduite par nombre de projets, à l’instar du pont de Radès.
Pour sa part, l’ambassadeur du Japon à Tunis a souligné la volonté de son pays de poursuivre son soutien à la Tunisie. On souligne que depuis 2014, le Japon a accordé à la Tunisie un soutien financier dépassant les 400 MDT pour divers projets relevant du domaine de l’équipement.

M. Bellakhal

Articles similaires