Marriott rachète Starwood et devient le numéro un mondial de l’hôtellerie

La chaine américaine d’hôtels, Marriott International, a annoncé lundi l’acquisition de sa concurrente Starwood pour un montant de 12,2 milliards de dollars, afin de créer le premier groupe hôtelier mondial.

L’opération, approuvée par les conseils d’administration des deux groupes, réunira les enseignes de Marriott, comme Ritz-Carlton, Renaissance, JW Marriott ou Gaylord, et celles haut de gamme de Starwood.
L’entité issue de la fusion qui doit être bouclée à la mi-2016 détiendra en propre ou en franchise plus de 5.500 hôtels et 1,1 million de chambres dans le monde entier. Le rachat de Starwood permettra en outre à Marriott de développer sa présence en Europe, en Amérique latine et en Asie, Chine et Inde incluses.
« Cela fait longtemps que nous sommes dans le métier mais Starwood est plus international que Marriott… C’est une bonne chose de diversifier nos sources de croissance un peu partout dans le monde », a déclaré Arne Sorenson, directeur général de Marriott, qui prendra la tête de la nouvelle structure.
Ce nouveau groupe deviendra le premier opérateur en Amérique du Nord, ainsi que dans la zone Afrique-Moyen Orient, et probablement le troisième en Europe, selon le cabinet spécialisé MKG Group, leader du conseil dans les domaines du tourisme, de l´hôtellerie et de la restauration en Europe, Afrique et Moyen-Orient.
Il est à noter que Marriott International compte 19 marques dont Ritz-Carlton, JW Marriott, Renaissance, Marriott, ou Moxy, développée en partenariat avec le holding de contrôle d’Ikea. Tandis que Starwood Hotels opère 11 enseignes dont St. Regis, The Luxury Collection, un réseau dont fait notamment le Prince de Galles à Paris, W, mais aussi Le Méridien ou Sheraton.

D.M

 

Articles similaires