Le Bataclan a été vendu par ses propriétaires peu avant les attentats

Selon Radio France International (RFI), le Bataclan, cette salle de concert parisien qui a été la cible des attaques terroristes, appartenait à un Juif pendant de longues années. Peu de temps avant les attentats, le propriétaire l’a vendu et s’est enfui définitivement en Israël.

RFI rapporte une information publiée par le Point qui aurait affirmé tôt le matin du samedi, au lendemain des attaques, que le Bataclan où au moins 80 personnes avaient trouvé la mort, que les propriétaires juifs organisaient souvent des événements pro-sionistes avant la vente.
Pascal Laloux, l’un des anciens propriétaires du théâtre, a déclaré samedi que le théâtre a été « vendu récemment après 40 ans ».Son frère Joël, le copropriétaire, a ajouté qu’ils avaient vendu le théâtre  et qu’il avait récemment immigré en Israël. Il a dit qu’il avait reçu un appel anonyme juste avant  l’attaque  « Bizarre »! 
Cela n’est pas sans rappeler un certain 11 septembre quand on a fait courir le bruit que tous les juifs des Twintowers de New York avaient déserté leur travail car ils étaient au courant des attentats.

M. Bellakhal
 

Articles similaires